KIFF MY LIFE
Bienvenue sur l'espace forum KIFF MY LIVE !

Vous êtes une femme, un homme ou un couple, à la recherche :

- d'une rencontre amicale ?...
voici votre lien:
http://kiffmylife.kiffmylife.com/f7-rencontres-amicales

- d'une rencontre sentimentale ?...
voici votre lien:
http://kiffmylife.kiffmylife.com/f8-rencontres-sentimentales

- d'une rencontre sans lendemain ?...
voici votre lien:
http://kiffmylife.kiffmylife.com/f9-rencontres-sans-lendemain

Inscrivez-vous, sur KIFF MY LIFE, la rencontre c'est:
- du réel
- gratuit

Cordialement,


L'équipe Web
www.kiffmylife.kiffmylife.com
Annuaire OVJS













Ma femme, sa copine …et moi dans le même lit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

14102014

Message 

default Ma femme, sa copine …et moi dans le même lit





A plusieurs reprises ma femme m’avait fait part d’un de ses rêves dans lequel elle faisait l’amour avec une autre femme et moi ! Elle me racontait des détails: le fait qu’au début je n’étais que spectateur, puis après que l’une et l’autre avions atteint l’orgasme, j’avais enfin le droit de participer mais je ne pouvais pas pénétrer l’autre fille ! Par contre j’avais tout de même le droit de l’embrasser et de lui procurer du plaisir soit avec mes doigts, soit avec ma bouche! Et elle avait le droit seulement de me masturber et de me sucer !

C’est finalement lors d’une sortie entre filles, dans un club que les «choses» se produisirent sans moi ! En effet, elles avaient un peu picolé, ma femme habillée très sexy (comme souvent quand elle sort) s’est mise à danser avec une autre femme, une danse sensuelle suivi de caresses et d’un premier baiser encouragées par le DJ qui les avaient remarquées.

S’en suivi un verre partagé, à une table puis des caresses plus intimes et des baisers plus langoureux pour finir la soirée -sur proposition de la fille-,
chez celle ci, elles ont fait l’amour une bonne partie de la nuit avec orgasme et jouissance inégalé pour ma femme! Elle avait prit soin de me laisser un sms pour m’annoncer qu’elle s’envoyait en l’air avec Aurélie que je ne connaissais pas encore…qu’elle me raconterait tout dans les détails, qu’elle m’aimait et me demandait pardon de me tromper !

Elle rentra en fin de mâtiné et elle m’avoua avoir changé d’avis, Aurélie n’ayant pas de copains et n’en voulant pas pour le moment, elle voulait maintenant que je me joigne à elles car elles aimeraient bien que je sois leur «sex-toys» …Excitant comme programme!

On passa le dimanche tranquille, je fis l’amour à ma femme une partie de l’après midi, d’abord dans le lit, puis à la cuisine avant de finir dehors dans un chemin longeant la voie ferré sous le regard et les klaxons des trois trains qui passaient alors que soit elle me suçait, soit je la prenait sur le capot de la voiture !

La semaine qui suivi fut chaude sur le plan sexuel ! Deux jours de suite, elle rejoint Aurélie entre midi et deux pour s’envoyer en l’air, le vendredi
c’est Aurélie qui vint à la maison faire l’amour à ma femme … Je la rencontra ce soir là pour la première fois et pour une longue, très longue soirée!
Aurélie était une fille très jolie, blonde, un physique comparable à celui de ma femme, une poitrine très ferme et aussi généreuse, le regard marron pétillant, un peu espiègle, un peu plus grande qu’Isa, un tatouage sur l’épaule, 32 ans célibataire, bi-sexuelle… le contact avec moi passa très très bien, elle reconnaîtra même plus tard, dans la soirée, après quelques verres, que ma femme m’avait bien décrit que j’étais vraiment très mignon!

Du coup elle ne redoutait plus, bien au contraire, de faire l’amour tous les trois ! Elle posa sa main sur ma cuisse! Toutes les deux étaient habillées vraiment très très sexy, ça me faisait déjà de l’effet, alors, cette main sur mon jeans !!!!

Ma femme qui me connaissait bien lança à Aurélie:

-Je suis sûr que ça lui fait de l’effet! Vérifie!
Aurélie me fit son regard coquin, elle remonta sa main sur ma braguette et elle tâta…
- Hummm, oui en effet, je sens une bosse qui prend du volume! Intéressant!
Tu ne le sens pas à l’étroit dans son jeans?!
- Si, je crois que je vais devoir le libérer pour qu’il ait plus de place!

Aurélie de ses deux mains, en me regardant de très près, défit les boutons de mon jeans, ma femme qui était venue la rejoindre l’aida à le tirer vers le bas, elles ôtèrent mon pantalon, je bandais ferme!

- Ohhh! Ca à l’air vraiment intéressant! Je crois que le caleçon gène! Tu me permets de retirer le dernier emballage pour découvrir le jouet avec lequel tu aimes jouer et que tu veux me prêter?!
- Mmmmm…. Oui vas-y!

Ma femme me fit me lever, Aurélie,à croupie devant moi, tira mon caleçon vers le bas. La position que tenait Isa me permis de voir qu’elle n’avait pas remis de sous vêtement, assise sur le canapé, ses jambes écartées me laissaient voir sa chatte parfaitement épilée! J’en onclu qu’Aurélie ne devait rien porter non plus! Ma queue se dégagea d’un coup du fait de l’état d’érection dans lequel elle était!

-Waouuuh!!! Toute épilée, j’adoooore! Dit Aurélie en me regardant avec envie!
Puis en regardant ma femme, elle ajouta:
- Beau jouet!… Tu ne dois pas t’ennuyer, en plus elle est toute douce! Pas un poil! Huuummm,… vraiment ça me plait! Vous me plaisez bien tous les deux, on va bien s’entendre!…

Elle avait prit ma queue dans la main, me caressait, elle était prête à me sucer! Son autre main, machinalement s’était posé sur son sexe, elle se caressait aussi! Elle embrassa mes boules en me regardant, puis fit remonter sa langue sur la tige jusqu’au gland!

Je regardais ma femme, elle se caressait elle aussi, elle me fit un sourire! Elle était excitée de voir son mec se faire sucer par la fille avec qui elle avait fait l’amour quelques heures plus tôt! Aurélie la regarda, comme pour lui demander l’autorisation d’aller plus loin, sans attendre vraiment la réponse elle attaqua à me pomper!

Elle enfonça ma queue au plus profond de sa gorge, puis ressorti, me regarda et me pompa de plus belle en me caressant les boules! C’était divin! Ma femme qui avait ôté sa mini robe, se caressait de plus belle, ses doigts s’enfonçaient dans sa chatte trempée, l’autre main caressait son sein gauche, Aurélie alternait à me caresser les boules et se caresser la chatte!

Isa s’était rapproché de nous, elle voulait participer, elle se plaça à coté d’Aurélie, toutes deux en me tenant par la queue s’embrassèrent longuement, puis alternèrent à me sucer,, m’embrasser, me lécher, s’embrasser entre elles, ma femme caressait la chatte d’Aurélie!

Jusque là je participais, Soudaine ma femme eu l’idée de m’attacher et de me bander les yeux

- Tu ne sauras pas qui te suce, qui tu pénètres, qui tu bouffes….

Je n’en revenais pas, Aurélie confirma la bonne idée, elle prit un foulard et me le noua autour des yeux. Isa avait sorti une très grande écharpe, elle m’attacha une main, passa l’écharpe sous le lit, et Aurélie me lia l’autre main! Je me retrouvais allongé sur le lit sans rien maîtriser, sans rien pouvoir faire, juste gémir de plaisir et jouir!
L’une des deux reprit de me sucer, laquelle, j’étais incapable de le dire, mais c’était divin, tout en douceur! L’autre me présenta sa chatte pour que je suce son clitoris et lui fasse du bien! Laquelle? Elle avait la même corpulence, le sexe tout épilé … impossible de dire!

Tantôt elle frottait son sexe sur ma bouche, tantôt elle me le laissait le titiller avec ma langue, je lapais le jus quand il coulait. Aucune ne parlait pour ne pas que je les reconnaisse, elles gémissaient, soufflaient… Celle qui me pompait se releva, je la sentis m’enjamber, elle s’apprêtait à s’empaler sur mon pieu!

Elle frotta son sexe contre le mien, prit le mien dans sa main et le guida en elle! Ma queue ouvra les lèvres et glissait lentement au fond de ce vagin… ma
femme?….Aurélie?….je les entendais s’embrasser tout en gémissant de plaisirs!

Mon sexe était planté dans celui d’une femme, sans capotes sans rien, je ne savais pas s’il s’agissait de ma femme ou de notre amante!…. mais c’était fort agréable! Cette femme faisait coulisser maintenant dans le sien, je continuais de brouter le minou qui appuyait de plus en plus fort sur ma bouche par plaisir, j’entendais ma femme gémir, Aurélie aussi, mais je n’avais pas déterminé qui était sur mon sexe, qui était sur ma bouche!

Nous fîmes l’amour un bon moment comme ceci, les gémissements se faisaient plus fort, je sentais que celle que je «bouffais» allait jouir! Ma langue allait de plus en plus fort, de plus en plus vite, elle appuyait encore plus fort!

Celle que je pénétrait allait aussi crescendo avec celle que je suçais, les mouvements qu’elle imprimait étaient plus violent, et plus désordonnés, preuve du plaisir et de l’orgasme qui pointait! Je n’arrivais toujours pas et je n’y parviendrais sans doute pas, à savoir qui j’allais faire jouir avec ma bouche, qui j’allais faire jouir avec ma queue!

Le plaisir était immense, j’essayais tout de même de contrôler l’éjaculation, je voulais qu’elle jouisse juste avant, ou, je voulais craquer alors qu’elle fut en plein orgasme! La cadence s’accentuait encore, je freina un cours instant les va et vient de mon sexe dans??? pour ne pas éjaculer, mais celle qui s’empalait sur mon pieu ne l’entendait pas ainsi elle reprit de plus belle, celle qui se frottait sur ma bouche se déhanchait, elle était en train de craquer!

Je sentis ses muscles se contracter, les râles devenaient désordonnés, son vagin crachait ce liquide blanc que je lapais, … elle était en train de craquer sous les assauts de ma langue! Mais moi aussi je ne pouvais plus tenir! Celle qui était sur mon sexe voulait que je vienne en elle, elle n’avait pas faibli, elle voulait mon sperme en même temps qu’elle allait jouir!

J’en avais fini avec la première, que je sentais le vagin de la seconde se contracter sur mon sexe, ses cuisses me serraient plus fort, elle craquait à son tour! Moi, ne pouvant plus tenir non plus, son orgasme déclencha mon éjaculation! Je n’en finissais plus de jouir, dans cette femme, c’était divin car elle n’en finissait plus d’orgasmer non plus!

Elle resta planté sur moi, celle que j’avais sucé se dégagea, elle ôta mon bandeau et je découvris enfin qui j’avais sauté: Là, je fut méga
surpris, ma femme était à coté de moi, elle m’embrassa et me dit:

- Alors mon chéri, c’était bien? Tu viens de sauter ta maîtresse devant moi! C’est moi qui voulais ceci, avant même que tu rentres! J’ai même voulu que tu viennes en elle! Et c’est ce que tu as fait! Ne t’inquiètes pas elle a un stérilet!

Ma femme m’avait délié les mains, Aurélie se dégagea de moi, ça me fit une sensation bizarre de sentir son sexe se retirer du mien, je vis mon sperme couler sur les lèvres pour tomber sur les draps! Ceci me fit encore plus d’effet! Mon sperme s’échappait du vagin d’une autre femme que la mienne qui était pourtant là à mes coté!

Elles s’allongèrent chacune d’un coté de moi m’embrassèrent et me félicitèrent pour ma performance!

(Source : www.histoirescoquines.fr)

_______________________________________________



Texte signé par:




Admin du site KIFF MY LIFE
http://kiffmylife.kiffmylife.com
avatar
Admin1
Consultant junior niveau 1
Consultant junior niveau 1

Civilité du membre: : Mme
Ayant: : 55
Date d'inscription : 24/12/2009
Membre habitant: : Lille

http://kiffmylife.kiffmylife.com

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum