KIFF MY LIFE
Bienvenue sur l'espace forum KIFF MY LIVE !

Vous êtes une femme, un homme ou un couple, à la recherche :

- d'une rencontre amicale ?...
voici votre lien:
http://kiffmylife.kiffmylife.com/f7-rencontres-amicales

- d'une rencontre sentimentale ?...
voici votre lien:
http://kiffmylife.kiffmylife.com/f8-rencontres-sentimentales

- d'une rencontre sans lendemain ?...
voici votre lien:
http://kiffmylife.kiffmylife.com/f9-rencontres-sans-lendemain

Inscrivez-vous, sur KIFF MY LIFE, la rencontre c'est:
- du réel
- gratuit

Cordialement,


L'équipe Web
www.kiffmylife.kiffmylife.com
Annuaire OVJS













Une étude scientifique est capable de prédire l'avenir de votre couple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

27042013

Message 

default Une étude scientifique est capable de prédire l'avenir de votre couple




Après une étude menée auprès de personnes vivant ensemble depuis plusieurs années, des chercheurs sont parvenus à prédire la longévité d'un couple. L’amour peut-il durer une semaine, une année ou une vie ? Bonne nouvelle, la science peut maintenant vous le prédire.

Votre histoire d’amour avec votre partenaire est-elle viable sur long terme ? Si vous pensez que personne ne peut vraiment avoir la réponse à cette question, cette étude scientifique récemment menée par des psychologues américains de la Brown University de Rhode Island pourrait vous faire changer d’avis.

Menée auprès de 12 volontaires, dont 7 femmes tombées passionnément amoureuses de leur partenaire, cette étude publiée dans la revue Neuroscience Letters a démontré que la science pouvait aujourd'hui prédire la longévité d’un couple à la lumière de plusieurs facteurs déterminants. En utilisant des techniques d'imagerie à résonance magnétique (IRM), l’équipe du professeur Xiaomeng Xu a tenté de démontrer l'importance de certaines zones d’activités du cerveau au moment même où l’on soumettait les 12 volontaires à des tests.

Après avoir d’abord regardé des photographies de l’être aimé en se souvenant de bons souvenirs passés avec celui-ci, les volontaires ont eu à regarder d’autres photos de vagues connaissances. À ces deux moments, les zones de l'activité du cerveau s'activaient de manière plus ou moins intense.

Certains facteurs précoces peuvent déterminer la longévité d’une relation

Trois ans après ce premier test, les volontaires, dont la moitié se trouvait être encore en couple avec leurs partenaires, ont été invités à revenir pour comparer les analyses. En analysant les scanners réalisés aux deux époques différentes, le professeur Xiaomeng Xu et son équipe sont parvenus à relever des différences significatives entre les activités du cerveau. Trois ans après, les couples encore avec leur partenaire d’origine semblaient présenter une activité plus intense lorsqu'ils pensaient à l'être qui partageait leur vie.

En revanche les centres du plaisir liés à l'addiction et à la recherche de récompenses étaient chez ces mêmes sujets beaucoup moins sollicités. Les scientifiques se sont aussi aperçus que chez ces mêmes volontaires, la tendance à juger son partenaire s’était dans le même temps amoindrie. Le cortex orbitofrontal médian, (une aire liée à la critique et au jugement) présentant en effet une activité bien plus faible qu’au début de la relation.

"Les facteurs précoces présents dans les premiers stades de l'amour romantique semblent jouer un rôle majeur dans le développement et la longévité d'une relation. Nos données fournissent de premières preuves que les réponses neuronales dans les premiers stades de l'amour peuvent prédire la stabilité et la qualité d'une relation jusqu'à 40 mois plus tard" a ainsi expliqué le professeur Xiaomeng Xu qui affirme aussi que pour que l’amour soit durable, les deux partenaires doivent impérativement savoir se regarder de manière positive pour pouvoir réguler leurs émotions et apprendre à gérer les conflits.

Une aide pour les problèmes de couple ?

En plus de son caractère instructif, cette étude comme le rappelle le Pr Aron pourrait aussi permettre aux couples en difficulté de comprendre ce qu’il se passe chez eux pour pouvoir surmonter les épreuves. "Le cerveau est tellement complexe que nous avons encore du chemin à faire avant d'être capable de reconnaître ces qualités avec précision, mais cela nous permet de découvrir ce qu'il se passe réellement à l'intérieur de quelqu'un, en plus de ce qu'il nous dit", a expliqué le scientifique. Toujours selon le Pr Aron, la science et les études comme celles-ci pourraient aider à reconnaître et mettre en lumière des choses que les personnes ne reconnaissent même pas encore elles-mêmes.
(Source : gentside.com)

_______________________________________________



Texte signé par:




Admin du site KIFF MY LIFE
http://kiffmylife.kiffmylife.com
avatar
Admin1
Consultant junior niveau 1
Consultant junior niveau 1

Civilité du membre: : Mme
Ayant: : 54
Date d'inscription : 24/12/2009
Membre habitant: : Lille

http://kiffmylife.kiffmylife.com

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum