KIFF MY LIFE
Bienvenue sur l'espace forum KIFF MY LIVE !

Vous êtes une femme, un homme ou un couple, à la recherche :

- d'une rencontre amicale ?...
voici votre lien:
http://kiffmylife.kiffmylife.com/f7-rencontres-amicales

- d'une rencontre sentimentale ?...
voici votre lien:
http://kiffmylife.kiffmylife.com/f8-rencontres-sentimentales

- d'une rencontre sans lendemain ?...
voici votre lien:
http://kiffmylife.kiffmylife.com/f9-rencontres-sans-lendemain

Inscrivez-vous, sur KIFF MY LIFE, la rencontre c'est:
- du réel
- gratuit

Cordialement,


L'équipe Web
www.kiffmylife.kiffmylife.com
Annuaire OVJS













Les pires endroits pour faire l’amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

22082013

Message 

default Les pires endroits pour faire l’amour





Loin des fantasmes, du romantisme et des folles cabrioles, il est des lieux dans lesquels on aurait préféré ne jamais s’adonner aux plaisirs de la chair. 

Quand les internautes répondent à un sondage concernant leurs terrains d’expression sexuelle favoris, ils ne nous apprennent malheureusement pas grand-chose. Ils aiment leur chambre, maison, voiture, les hôtels, leur bureau, les plages et les grands espaces. Aux antipodes de ces lieux communs du fantasme crapuleux, il existe des endroits dans lesquels on ne devrait jamais pratiquer quelque activité sexuelle que ce soit. 

Une cave. 

Il est intéressant de voir à quel point la phrase « hier soir, j’ai fait l’amour dans la cave de mon immeuble » sonne faux quel que soit le ton employé. L’horreur atteint même des sommets si la révélation est faite par une femme. Toute sorte d’images particulièrement atroces vous passe par la tête et ça n’a rien à voir avec une partie de jambes en l’air passionnée. 

Les toilettes crasseuses d’un bar. 

Il faut bien avouer que les établissements dans lesquels on va prendre sa cuite hebdomadaire sont particulièrement propices à la séduction/drague intensive. Mais si le bistrot du coin est parfait pour engager les affaires, nul besoin de les conclure dans ses latrines. En cas d’envie trop pressante, il suffira de faire comme si l’on n’était pas entouré d’urinoirs et embaumé par les reflux de soulagements odorants. 

Très classe. 

Un champ de blé. L’amour champêtre, oui. Se faire piquer les fondements par des épis, non. Le blé pour les céréales et l’herbe pour les galipettes. C’est pas compliqué, pourtant !

Chez les parents.

Il est toujours délicat de bouyaver sa belle à quelques mètres de papa et maman – les vôtres ou les siens, d’ailleurs. Pour peu que l’un des deux membres du couple soit du genre bruyant, l’entreprise n’en sera que plus compliquée. Cela dit, on peut toujours faire pire. Comme coucher avec sa maîtresse dans le lit de sa fille, par exemple. 

Dans le même lit qu’une personne de sa famille. 

Une soirée arrosée, un grand lit dans lequel on dort à 4 ou 5, des baisers puis un petit coup vite fait. L’un dans l’autre, ce fut une soirée sympa. A un détail près : votre cousine – ou votre sœur – dormait dans le même lit. Raison de plus pour limiter les réunions de famille. 

Une piscine municipale. 

Le coup de la piscine est un grand classique – Jean-Edouard et Loana, si vous nous lisez. Mais le plan d’eau javellisée dans lequel la moitié du quartier a pissé ou s’est essuyé les morpions, non merci. Et on ne devrait même pas avoir à expliquer pourquoi ! 

Un cimetière. 

A moins de fréquenter une petite gothique délurée, l’endroit où l’on enterre des êtres qui furent vivants n’est pas le plus approprié pour s’adonner aux plaisirs lubriques. Bien qu’il s’agisse d’une forme de célébration de la vie – et donc d’un pied de nez à la mort –, ce coït est relativement malvenu. Et puis on a vu bien meilleur matelas que des vers de terre. 

Un hôpital psychiatrique. 

A moins de vouloir complètement déglinguer la fragile psyché de patients déjà bien entamés, faire sauvagement l’amour dans un hôpital psychiatrique n’est pas une excellente idée. Se faire surprendre par un malade, soit. Mais se faire attraper par un médecin qui risque de vous diagnostiquer la folie pure, c’est déjà plus compliqué. Dans le même ordre d’idées, les urgences et le service des grands brûlés ne sont pas conseillés. La maternité, par contre… 

Auschwitz et tout autre lieu morbide. 

Il faut vraiment être tordu pour vouloir s’envoyer en l’air là où l’on a massacré des millions d’innocents. Pourquoi pas une fosse commune pendant qu’on y est !? Si votre dame a pour fantasme de vous chevaucher sur une guillotine, fuyez. Et ne vous retournez jamais. 

Sur un lit de billets. 

Tu te crois dans un clip de Booba ou quoi !? Quand on dit que l’argent est sexy, il ne faut pas le prendre au pied de la lettre, hein. 

Niort (ou Angoulême). 

Faut pas déconner non plus. L’indécence a ses limites.
(Source : menly.fr)

_______________________________________________



Texte signé par:




Admin du site KIFF MY LIFE
http://kiffmylife.kiffmylife.com
avatar
Admin1
Consultant junior niveau 1
Consultant junior niveau 1

Civilité du membre: : Mme
Ayant: : 55
Date d'inscription : 24/12/2009
Membre habitant: : Lille

http://kiffmylife.kiffmylife.com

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Les pires endroits pour faire l’amour :: Commentaires

avatar

Message le Jeu 22 Aoû - 19:54 par Admin1

Avez-vous déjà essayé ces endroits ? Si oui racontez-nous tout !

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum