KIFF MY LIFE
Bienvenue sur l'espace forum KIFF MY LIVE !

Vous êtes une femme, un homme ou un couple, à la recherche :

- d'une rencontre amicale ?...
voici votre lien:
http://kiffmylife.kiffmylife.com/f7-rencontres-amicales

- d'une rencontre sentimentale ?...
voici votre lien:
http://kiffmylife.kiffmylife.com/f8-rencontres-sentimentales

- d'une rencontre sans lendemain ?...
voici votre lien:
http://kiffmylife.kiffmylife.com/f9-rencontres-sans-lendemain

Inscrivez-vous, sur KIFF MY LIFE, la rencontre c'est:
- du réel
- gratuit

Cordialement,


L'équipe Web
www.kiffmylife.kiffmylife.com
Annuaire OVJS













Vendeuse de sextoys à domicile : qu’est-ce que c’est ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

04102013

Message 

default Vendeuse de sextoys à domicile : qu’est-ce que c’est ?





Le jour, Myriam, 30 ans, maman de deux fillettes, travaille comme éducatrice spécialisée. Le soir venu, elle vend des sex toys lors de réunions où les filles viennent s’encanailler. Elle nous raconte son expérience.

Ce soir-là, Maryse et ses copines m’obser­vent d’un air intrigué. Il est 21 heures, dans une jolie maison de la région d’Annecy, le show peut commencer. Sur la table du salon, j’ai minutieusement disposé bougies, huiles de massage, lubrifiants, dessous sexy… Car deux fois par semaine, je troque ma casquette d’éducatrice spécialisée pour celle d’ambassadrice de sex toys.

Des soirées ludiques ni trash, ni vulgaires

Les réunions à domicile, je connais bien. Pour arrondir mes fins de mois, j’ai commencé par vendre les classiques Tupperware. Puis un soir, une amie m’a invitée à une vente d’accessoires érotiques qu’elle organisait chez elle. Parler de sexe n’a jamais été un problème pour moi. Pourtant, j’avais quelques a priori. Je me demandais si cela n’allait pas être vulgaire. Et puis un sex toy, à quoi cela pouvait-il bien servir ? À ma grande surprise, l’animatrice n’avait rien d'une bimbo sulfureuse. C’était une femme plutôt classique. Au fur et à mesure qu’elle déballait ses produits, le mystère sur ces drôles d’accessoires s’est enfin levé. Contrairement aux idées reçues, un jouet intime n’est pas fait pour remplacer un homme mais pour pimenter sa vie de couple. Emballée par cette soirée entre filles, j’ai aussitôt décidé d’abandonner mes boîtes de ménagère pour l’univers du joujou coquin. Quelques semaines plus tard, recrutée et formée par la société Secrète Arlette, je me suis lancée.

Cosmétiques gourmands, vibromasseurs…

Depuis, je fais des réunions chaque semaine pendant que mon mari garde les enfants. Mes clientes sont de tous les milieux sociaux. Elles ont entre 25 et 55 ans. Une fois, j’ai même eu une sacrée surprise. Dans l’assemblée, une mamie de 82 ans m’a acheté un vibromasseur ! Pour ne pas choquer mon auditoire, j’ai une technique bien rodée. Je commence toujours en douceur en présentant les huiles, les bougies de massages et les crèmes de désir. J’enchaîne ensuite avec les lubrifiants aromatisés puis ­j’arrive à la lingerie fine et sexy. C’est le moment où l’atmosphère se détend. Les filles s’amusent beaucoup en faisant leurs essayages. Enfin, je termine par les sex toys. La star ici, c’est Bunny le Rabbit, un vibromasseur popularisé par la série américaine « Sex & The City ». Je lance souvent : « Lui ne regarde jamais le foot, Mesdames ! » Dans ma mallette, il y a aussi des menottes en strass, des plumes à caresses et des gadgets parfois inattendus comme le fameux Lipstick, un vibromasseur en forme de rouge à lèvre à glisser dans son sac, ni vu ni connu. Qu’elle soit sage ou coquine, chaque femme peut ainsi trouver son bonheur.

Un moment privilégié pour parler de sexe sans tabous

Pendant la démonstration, les clientes sont dans la découverte. Les objets passent de mains en mains. Les filles observent, touchent, commentent : « Est-ce que ça chauffe ? », « Ça se mange ? », « J’aime bien la texture »… C’est au moment de passer commande que les langues se délient. Pour respecter leur intimité, je les reçois individuellement. Certaines me confient leur problème d’orgasme, de sexualité après un accouchement, d’autres parlent ouvertement de leur baisse de libido ou de leur sécheresse intime. Il y a enfin celles qui cherchent à bousculer la routine. Pour toutes, les soirées sex toys sont l’occasion rêvée pour poser les questions qu’elles n’ont jamais osé formuler. Quant à moi, je mets un point d’honneur à ne pas dévoiler mes expériences personnelles. Pourtant, je ne me considère pas comme une simple démonstratrice. Certes, je ne parle jamais de ma vie sexuelle mais je peux donner mon avis sur les produits que j’ai testés. J’essaie aussi d’apporter des conseils sans pour autant jouer les sexologues ou les conseillères conjugales. Dans mon entourage, ils ne sont pas tous au courant de ce nouveau job car le sexe reste un sujet tabou. Ceux qui le savent me soutiennent et sont surpris du succès de ces réunions. Aujourd’hui, cette activité d’appoint a pris de plus en plus de place dans ma vie. Je suis désormais responsable de la région Rhône-Alpes et manage une équipe de 80 ambassadrices. Grâce à mes réunions et au recrutement de nouvelles vendeuses, j’ai doublé mon salaire et je souhaite en faire mon métier à part entière. »
(Source : www.viepratique.fr)

_______________________________________________



Texte signé par:




Admin du site KIFF MY LIFE
http://kiffmylife.kiffmylife.com
avatar
Admin1
Consultant junior niveau 1
Consultant junior niveau 1

Civilité du membre: : Mme
Ayant: : 55
Date d'inscription : 24/12/2009
Membre habitant: : Lille

http://kiffmylife.kiffmylife.com

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum